• Il y a une vie après le tissu
    ou la Couturière (part 3).

    (cliquer sur les photos pour les agrandir)
    Plus de photos sur ma page Facebook (accessible à tous) :

    https://www.facebook.com/Miniatursite

    CoutureTotFace044 La vitrine en gros plan.
    La difficulté lors de la prise des photos de la vitrine une fois terminée réside dans les réverbérations induites par les 2 vitres. J'ai essayé de mettre les photos où elles se voyaient le moins. Cette vitrine comporte énormément d'éléments faits main. La paire de ciseaux sur la table à couture et les bocaux à boutons sont les seuls éléments provenant du commerce.

     

    La vitrine en gros plan.
    Les ciseaux m'ont été offerts par une Miniaturiste et je tenais à les replacer dans une vitrine. J'ai fait le choix d'acheter des bocaux parce que je les voulais de cette forme-là et que je ne pouvais pas les faire moi-même. Les bobines de fil en bois m'ont été gentiment offertes par Les Mains Calmes et je voulais absolument les replacer dans une vitrine, celle-ci s'y prêtant particulièrement.
    CoutureTotD053

     

    CoutureMeuble007 Le meuble à couture en situation.
    Le meuble à couture positionné contre le mur est réalisé en Balsa peint avec de la peinture acrylique couleur crème. Les tiroirs étaient articulés, même si, au final, ils ont été collés. Ils sont recouverts d'un papier à motifs fleuris, collé avec du vernis-colle grâce à la technique du collage. Dans l'un des tiroirs, quelques bobines de laine à repriser, des cartes fil, des bobines en bois, et un mètre à couture qui dépasse de celui-ci.

     

    Le meuble à couture en situation.
    Sur cette table, une machine à coudre réalisée en Plasticard et quelques accessoires de couture : une paire de ciseaux, des bobines de fil, des cartes à fil, un porte-épingles avec des épingles, une pochette  avec des aiguilles, un enfile fil, des canettes de fil. Seule la paire de ciseaux provient du commerce.
    CoutureMeuble001

     

    CoutureChaiseMeuble020 La chaise médaillon en situation.
    La chaise médaillon est réalisée en balsa, peinte à l'acrylique couleur crème, rembourrée et recouverte de tissu Vichy bleu. Sur l'accoudoir de la chaise une robe de petite fille (entièrement cousue à la main) est suspendue par un cintre.

     

    La chaise médaillon en situation.
    Le plan de la chaise médaillon Louis XVI (sans accoudoirs) a été largement inspiré/tiré d'un schéma/plan trouvé sur un site Internet d'antiquaires. J'y ai cependant ajouté des accoudoirs.
    CoutureChaise005

     

    CoutureChaise003 La chaise médaillon en situation.
    Le tissu choisi pour recouvir cette chaise est symbolique puisqu'il s'agit d'un tissu offert par la récipiendaire de la vitrine. Elle est également rembourrée, y compris les accoudoirs.

     

    Le fauteuil à oreilles en situation.
    Le fauteuil à oreilles est réalisé en balsa, rembourré et recouvert de tissu. Il est composé de 4 tissus différents, dans les tons roses pales et crème. Le coussin d'assise est entièrement cousu à la main. Un livre sur la couture a été collé sur l'assise.
    CoutureFauteuil012

     

    CoutureFauteuil018 Le fauteuil à oreilles en situation.
    J'en avais déjà réalisé un similaire, mais un peu moins large, pour la vitrine Shabby Coffee TimeDevant ce fauteuil est posé un panier en osier (réalisé en raphia) rempli de plusieurs pelotes de laine, d'une paire d'aiguilles à tricoter et d'un crochet en bois.

     

    Le "coin à dessin" en situation.
    Composé d'une étagère remplie d'accessoires de couture et d'une table à dessin, un coin dédié au traçage et à la découpe du tissu se retrouve au fond de la vitrine. L'étagère est réalisée en balsa peinte également à l'acrylique de couleur crème, tandis que la table à dessin est réalisée en balsa teinté au brou de noix et en Plasticard. A l'intérieur du meuble "table à dessin", des coupons de tissu sont empilés.
    CoutureEtagèreDessin004

     

    CoutureEtagère008 L'étagère en situation.
    L'étagère contient des bocaux remplis de boutons réalisés en pâte polymère, des bobines de fil en bois (et leur boîte) et en plastique, des rouleaux de rubans et de picot, des cartes à fil, des cartes à boutons, des cartes à élastique, un paquet et un blister d'épingles à tête, une pochette à aiguilles fermée, un cochet en fer. Seuls les bocaux proviennent du commerce. Leurs couvercles sont cependant faits mains.
     

     

    La table à dessin en situation.
    Sur la table à dessin, du tissu en cours de découpe et un patron dans lesquels sont plantés des épingles à tête pour maintenir le tissu en place. Le patron provient d'un vrai patron, trouvé sur Internet et réduit au 1/12ème. Il a été imprimé sur du papier sulfurisé.
    CoutureTableDessin001

     

    CoutureTableDessin006 La table à dessin en situation.
    Une paire de ciseaux réalisée dans une tôle en aluminum est posée sur celle-ci, ainsi qu'une grande règle en bois, un feutre et un crayon pour tracer sur le tissu, un paquet ouvert d'épingles à tête. Pour éviter de devoir coller les épingles à tête dans le paquet, les noyant au passage dans la colle (ce qui n'aurait pas été esthétique), je les ai disposées dans le fond du paquet, puis j'ai collé du rhodoïd transparent sur le haut du paquet pour les empêcher de s'échapper.

     

    La déco.
    Pour personnaliser un peu plus la vitrine, j'ai réalisé et collé des cadres contenant des photos des enfants de la récipiendaire. J'ai également réalisé des sculptures "tête de poule" et accroché une horloge avec une poule rousse sur les murs. Les cadres sont en pâte polymère, tirés d'un moulage réalisé grâce à des moules réalisées avec de la pâte Siligum, à partir d'apprêts pour médaillon/collier.
    CoutureDéco004

    Voir la première partie de Il y a une vie après le tissu (part 1) ...
    Voir la deuxième partie de Il y a une vie après le tissu (part 2) ...


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique